Le Défi'13 du mois de décembre est consacré aux nouvelles techniques encore jamais expérimentées en couture ou en tricot.Ce défi est malheureusement le dernier. Toutes les bonnes choses ont une fin. Je regrette de ne pas avoir été suffisamment motivée pour pouvoir participer à plus de défis depuis la création de mon blog.

Après le cabas de fille que vous aviez vu il y a quelque temps, voici la suite de mes aventures en couture: la housse pour téléphone portable! Elle est terminée depuis plus d'un mois mais j'ai accumulé du retard (et ça tombe bien comme ça j'ai quelque chose à montrer pour ce dernier défi). Pour une fois que je termine plus vite les choses que je ne les publie. Avant, c'était plutôt l'inverse. Je n'allais pas assez vite pour avoir régulièrement quelque chose à vous montrer. Bref, on s'égare...

L'inspiration de cette house m'est venue de La Poule, une de mes BIG références en matière de tricot/crochet/couture/bijoux/... Elle avait en effet réalisé une très jolie housse matelassée pour son iPhone et mis le tuto à dispositions de ses fidèles lectrices (et lecteurs, car je suis sûre qu'il y en a!).

L'aventure a été un peu périlleuse pour plusieurs raisons:

  • Ma MAC (comprenez "machine à coudre" si comme moi, vous n'êtes pas encore experte en jargon de la blogosphère, pour moi MAC avant, c'était juste une marque de cosmétiques) et moi, on est pas encore hyper bonnes copines
  • Par conséquent, quand elle a commencé à se bloquer après quelques points en faisant plein de noeuds dans le fil, j'ai mis un certain temps à comprendre ce qui clochait. Après avoir sortir le tournevis, démonter la plaque en-dessous de pied de biche, remis la plaque, consulter les pannes courantes du mode d'emploi, redémonter la plaque, remis en place au moins 5x la canette, bref m'être énevée pendant près d'une heure, j'ai attrapé mon téléphone pour appel "SOS machine en détresse" (= Maman) (ça c'était juste avant de me dire que j'allais devoir l'amener au magasin car elle devait avoir une maladie grave) qui m'a calmement demandé si j'étais sûre que mon fil passait bien par tous les endroits où il est censé passer pour que la tension soit bonne... Ah ben non en fait... On se sent toujours bien bête dans ces moments-là. Il valait mieux que ça soit elle plutôt que le vendeur qui me le fasse remarquer.
  • Coudre parfaitement droit, c'est pas encore tout à fait ça (en même temps quand on est déjà pas capable de mettre le fil correctement...), alors faire du matelassage...
  • Faire une boutonnière, avec la boutonnière automatique de ma MAC ça semblait gérable
  • Poser du passepoil, par contre, ça semblait être insurmontable, je me demandais même si La Poule était bien sûre du sens dans lequel il fallait le poser car, à moi, ça ne me semblait pas logique du tout (comment ai-je osé remettre en question son savoir? Honte à moi!)

Si je compte bien, ça fait donc trois nouvelles techniques pour un seul défi, pas mal!

Le résultat en images avant les commentaires...

IMG_0538

IMG_0533IMG_0537

IMG_0534

Housse de téléphone portable d'après ce tuto
Tissus Rowan pour l'extérieur et Ikea pour l'intérieur, passepoil La Droguerie (Kaleidoscope), bouton Veritas

 

  • Le matelassage n'est pas parfait mais dans l'ensemble ça passe. Plusieurs personnes ont d'ailleurs cru qu'en fait j'avais acheté le tissu comme ça (bon ok elles ne font pas de la couture et elles voulaient peut-être être gentilles).
  • Le passepoil, j'ai un peu dû chipoter pour que ça soit plus ou moins égal mais dans l'ensemble ça passe.
  • La boutonnière a été un peu plus périlleuse à cause de de l'épaisseur du tissu, elle n'est pas très régulière mais la boutonnière automatique, c'est quand même une invention révolutionnaire. Je la trouvais plutôt jolie jusqu'à ce ma maman me téléphone pour me dire "ah elle est jolie ta house, bon ok la boutonnière n'est pas parfaite mais bon...". Et moi de répondre: "Ma boutonnière? Qu'est-ce qu'elle a? C'est pas ça le défaut dont je parlais".
  • La couture de la patte a été un peu difficile, elle n'est d'ailleurs pas hyper bien centrée même après plusieurs essais
  • Mais le pire du pire, ça a été de faire ce satané rentré tout autour. Je ne comprenais pas trop ce que La Poule entendait par "rentré" mais j'ai compris après avoir tout assemblé que c'était assez moche ce bout de passepoil effiloché qui dépassait. Grosse erreur de ma part, je l'avais coupé assez juste donc c'était quasi impossible de faire rentrer le bout pour que ça tienne. C'est un peu du bricolage mais plus rien ne dépasse.
  • Ah oui dernière grosse erreur de ma part (pourtant j'aurais dû y penser avec mes housses au crochet en forme de hiboux, dont le tuto se trouve ici), je n'ai pas pris l'épaisseur du téléphone en compte quand j'ai découpé le tissu donc elle est un peu juste pour mon téléphone mais ouf! il rentre quand même dedans.

Bref, si tout était si facile et parfait du premier coup, ça ne serait pas drôle et n'importe qui serait capable de faire ses propres vêtements et accessoires. Et puis, c'est les (nombreux) petits défauts qui font le charme du travail artisanal (clin d'oeil à quelqu'un qui se reconnaîtra si un jour elle passe par ici).

Et vous, c'était quoi la dernière technique vous avez apprise?

 

Pour les autres défis des superstitieuses, rendez-vous ici.